Tao de la santé

 

Nicole Tremblay  >Accueil  >Acupuncture  >Ateliers TAO >Boutique >Articles >Liens >Contact >PayPal

 Ateliers du TAO de la santé   >Programmation  >Description >Cours I, II, III >Articles >Témoignages >Archives

 

ATELIER TAO DE LA STRUCTURE
CHI KUNG et TAI CHI CHI KUNG

Québec, 25 et 26 avril 2009
338 Grande-Allée Ouest (en face du Musée des Beaux-Arts du Québec)
 
 de 9h à 12 :30h et de 2h à 5h.

Plusieurs personnes sont attirées par le Taïchi, mais souvent après quelques cours se découragent. Elles ne sont pas entraînées à la pratique quotidienne d’exercices et n’ont pas développé la discipline et la concentration. Vu ces difficultés, il est important de commencer par des exercices préparatoires au Chi Kung (Qi Gong) et au Taïchi. Ces exercices préparatoires sont simples et puissants et utilisent des postures statiques qui renforcent graduellement les tendons, les muscles et la structure osseuse et permettent d’entrer graduellement dans l’apprentissage du Taïchi.
 
La posture statique du Chi Kung (Qi Gong) adoptée dans les exercices préliminaires nécessite l’apprentissage de l’encrage, de l’enracinement au sol pour être « groundé ».
Les muscles et les tendons des pieds, des chevilles et des genoux, des hanches sont activés par la posture et enroulés autour des os. Le sacrum est tiré vers le bas et est aligné avec  la taille, les dos et la base du crâne, le menton est rentré et la colonne vertébrale allongée. Les bras prennent une posture arrondie soit en les dirigeant vers la terre ou en les élevant à la hauteur des poumons.
 
Les exercices taoïstes préparatoires au niveau I visent à libérer et à délier les divers niveaux de la colonne vertébrale dans ses diverses parties :
le cou en pratiquant la tortue et le héron;
la nuque et les épaules en activant les tendons des bras et des mains;
la taille avec des pratiques comme regarder la mer, activer le bassin, l’étirement des vertèbres lombaires qui sont fragilisées avec l’âge, la rotation du bassin;
le sacrum  en activant la queue du tigre, en rentrant et en sortant le sacrum, en s’accroupissant au sol dans la posture « la cuisinière chinoise fait son repas ».
 
Les exercices préparatoires au Chi Kung (Qi Gong) et au Taïchi de Niveau II sont aussi d’une grande valeur pour la santé, ils consistent surtout à renforcer les articulations des jambes et du périnée et à collecter l’énergie terrestre par :
la rotation des pieds, des chevilles, des genoux et des hanches ;
le transport du pied droit au pied gauche en transférant le poids du côté droit et du côté gauche en activant l’énergie;
le transport du pied droit au pied gauche en avançant et en reculant.
 
Une fois que les articulations sont plus solides et plus souples, il devient plus facile de conserver les huit postures statiques du Chi Gong (Qi Gong) de la chemise de Fer qui aide à tonifier les tendons, les muscles et les os, simplement en gardant la posture, et sans autre mouvement. Il devient alors facile d’activer le corps sans dépenser d’énergie, mais plutôt en en gagnant par la respiration et la direction de l’énergie dans diverses parties du corps. Avec l’âge il devient important de conserver et d’activer l’énergie vitale plutôt que de l’épuiser. Ces exercices puissants du Chi Gong (Qi Gong) sont donc d’une grande importance pour conserver et améliorer sa santé physique et mentale car c’est aussi une méditation debout les yeux ouverts.
 
Quand les exercices préliminaires I et II et le Chi Gong (Qi Gong) de la chemise de fer ont été appris et pratiqués pendant un certain temps, il devient plus facile d’apprendre toutes formes de Taïchi et principalement le Taïchi Chi Gong (Qi Gong) tel qu’enseigné par les professeurs du Universal Tao de maître Mantak Chia. Ce Taïchi comporte les postures de base du Taï Chi en mouvement. Une fois acquis, il se pratique en dix minutes et ne nécessite que quatre pieds carrés. Il équilibre le cerveau droit et le cerveau gauche. Il permet aussi de pratiquer le Taïchi Chi Gong (Qi Gong) en méditation, debout, en mouvement, les yeux ouverts en utilisant les six sons de la santé. Les apprentissages et les pratiques des différentes étapes sont alors intégrés et facilités par l’approche systémique et intégrative.

Nicole Tremblay, Ph.D., Acu., prof. Senior du Universal Tao
338 Grande-Allée Ouest
Québec, G1S 1B5
418-688-1711
psyacutao@videotron.ca

 

 



   Modifiée le 04/03/2011

 Design lechinois.com